Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ELLE n'aura pas

tué son alter ultime /

ton pareil

Traumatismes de la chair

par ces joutes anciennes /

révulsées /

de verbe

trop haut

ELLE n'aura pas

cédé à son Alter Ego /

son pareil

Un sourire la réveille

/ une blessure

dans sa chair

Papier crépon chiffonné

papier de soie / enflures

de Soi dans la papèterie

recommandée

sans signature

du corps / du grand

fourre-tout mental

d'un excédent /

de nuit

Son souffle un baiser

entre ses seins une main

allume

ce qu'il reste

des pointes de velours

du bleu-violet des têtons du Printemps

pris /

dans le feu sans âtre /

ni registre

de ses cris /

outragés

Femme qui range

ne ménage sa peine

Son cerveau convulsé

carnage / capharnaüm

range en désordre / sa peine

ELLE a tué son alter extrême

-L'amour n'a pas /

son pareil.

©Murielle Compère-Demarcy, 14/02/2015.

Tag(s) : #Instantanés de PoéVie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :