Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

"Mais que l'on en revienne si peu que ce soit aux sources respiratoires, plastiques, actives, du langage, que l'on rattache les mots aux mouvements physiques qui leur ont donné naissance, et que le côté logique et discursif de la parole disparaisse sous son côté physique et affectif, c'est-à-dire que les mots au lieu d'être pris uniquement pour ce qu'ils veulent dire grammaticalement parlant soient entendus sous leur angle sonore, soient perçus comme des mouvements, (...) et voici que le langage de la littérature se recompose, devient vivant."

(Quatrième "Lettre sur le langage" à Jean Paulhan, 28 mai 1933.)

 

Tag(s) : #Ecrivolutions d'Artaud le Mômo ou le langage vivant de la littérature

Partager cette page

Repost 0