Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

"PoéVie Blues "de Richard Taillefer

"PoéVie Blues "de Richard Taillefer

Festival Poésie en Montmeyan, article septembre 2015

Festival Poésie en Montmeyan, article septembre 2015

richard Taillefer et sa pipe de Cogolin / PoéVie Blues, opus R.T. 2015 / Richard Taillefer et Murielle Compère-Demarcy au Marché de la Poésie juin 2015
richard Taillefer et sa pipe de Cogolin / PoéVie Blues, opus R.T. 2015 / Richard Taillefer et Murielle Compère-Demarcy au Marché de la Poésie juin 2015
richard Taillefer et sa pipe de Cogolin / PoéVie Blues, opus R.T. 2015 / Richard Taillefer et Murielle Compère-Demarcy au Marché de la Poésie juin 2015

richard Taillefer et sa pipe de Cogolin / PoéVie Blues, opus R.T. 2015 / Richard Taillefer et Murielle Compère-Demarcy au Marché de la Poésie juin 2015

Ecrire

C’est un coup de poing

Qui cogne à la mâchoire des morts-vivants

Un soleil qui gicle de partout

Richard TAILLEFER PoéVie Blues

Un recueil de poésie de Richard Taillefer publié aux éditions PREM’EDIT. 2015

Quatrième de Couverture :

Le Poète utilise ses esquisses, ses formules littéraires qui permettront d’apprendre la musique de l’âme apparemment sans connaître les solfèges des autres en donnant à chacun les échos inconnus immanquables. Ailleurs et ici, dans notre temps, dans notre coeur, où « les phénomènes synchronistiques se comportent comme des hasards gorgés de sens » (Jung) nous distinguerons par l’intermédiaire de Richard Taillefer, que les fenêtres restèrent toujours ouvertes pour nos chéris car « C’est l’endroit du monde, où l’on voit le mieux tout le monde ». On peut parler de sa virtuosité d’écrire et de décrire les faits. Ces choses devant et derrière nous, en tâtonnant parfois les moindres coins de nos âmes et de nos amours et nous inviter simplement à utiliser, bien malgré nous, « la porte de service, avant qu’elle ne se ferme ». Ce savoir-faire distinctif et étonnant se matérialise peu à peu, autour de la tour des mots tangibles et inusables. En cherchant un sens qui en apparence se trouve à l’extérieur de l’être humain, Richard Taillefer sait et donne dans ces poèmes en prose originaux ses réponses particulières aux questions ontologiques d’une manière où « Toute création n’a pas de sens discernable sans la conscience humaine qui la reflète, l’hypothèse du sens latente attribue à l’être humain une signification cosmogonique, une véritable ‘raison d’être' » (Jung). Richard Taillefer regarde ce monde comme un témoin atemporel mais il en reconnait toujours d’avance ses faiblesses et ses maux parce que « Je pense à ceux que j’aime et à tous ceux qui ont perdu l’essence même d’exister » et Tout peut être réinterrogé jusqu’aux réalités existentielles qui résultent d’un tel consensus. Dans la contribution de nos âmes, Richard Taillefer écrit son « message in the bottle », cet élégie disco fulgurant du temps et de l’espace, où tout et tous, sont déjà configurés car « Nous ne sommes / Que matière des astres / Egarés dans l’éblouissement des nuits clandestines » parmi nos histoires fascinantes de cette tendre de la pénombre de « PoéVie Blues ». Marina Nicolaev

L’AUTEUR

 

Richard Taillefer, un poète débraillé

 

Né un 21 avril 1951 à Montmeyan, un petit village du haut Var, au pied des gorges du Verdon. 20 premières années à Marseille. Vit actuellement en Seine-et-Marne. Certificat d’étude primaire, un CAP d’ajusteur en poche, un BT en fonderie (moulage à vert)

 

« On n’échappe pas à la vocation de son nom ».

 

En 1972, trouve sa voie, pour 30 années à la SNCF comme conducteur de train au dépôt du Charolais situé à Paris. Retraite en 2001.

 

Quelques activités syndicales et de 1998 à 2014, trois mandats municipaux à la fonction de « maire adjoint délégué à la culture » dans la ville de Savigny-le-Temple en Seine-et-Marne.

 

En 1981, création d’une association en poésie et d’une revue « Poésimage » 34 numéros.

 

En juillet 2014, création avec quelques amis, du festival « Montmeyan en PoéVie »

Tag(s) : #Richard Taillefer

Partager cette page

Repost 0