Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Luc VIDAL dirige les éditions nantaises du Petit Véhicule qui publient la revue d'arts et de littératures "Chiendents", "Les Cahiers d'études Léo Ferré", "Incognita."

Les éditions du Petit Véhicule sont présentes sur les lieux de rencontres de lectures pour la présentation des recueils de ses auteurs, pour des lectures.

Le Festival de Sète est également un embarquement-phare et coutumier de ces éditions.

http://editions.petit.vehicule@gmail.com

L'Art du poème par Luc VIDAL

L'Art du Poème par Luc VIDAL

 

L’oiseau vient de prendre son envol. L’aube tremble de son départ. La ville ne bouge plus. Les chiens du vent arrivent à proximité des bouches du temps. Orphée a déserté les lignes du guet et la lucidité du malheur. La fin de la fête ressemble à la mort du mensonge. Je regarde ce court long passé que ces livres ne chantent plus. L’art du poème vibre dans l’oeil source du langage. J’ai rencontré Orphée dans la lente agonie du jour juste avant son voyage hors du temps de sa blessure. Ce qu’il m’avait conté était l’opéra d’un chagrin. Mais l’heure amoureuse est pourtant dans les limbes mêmes du chagrin, prête à revivre. Les gens, les gens, ô les gens ne savent pas, oublient et assassinent cette heure libérante, aventureuse éclairée de l’amour, de son poème et de sa chanson. Leurs veines refusent la nudité d’être soi, le silence pour que Dieu vraiment parle au coeur de nos tourments. Faites-vous Orphée plutôt que Narcisse. Faites-vous miel plutôt qu’orgueil. L’oiseau saisi éphémèrement dans ce livre vibre chaque jour dans nos solitudes. L’oiseau, épée vivante de l’offrande amoureuse. Mariez les mots et leurs couleurs. Mariez les couleurs et leurs mots. Alors vous ne ferez plus semblant. C’est pour cela que je parle nu avec un vêtement d’aube troué sur mes épaules.      Luc Vidal

Tag(s) : #L'Art du poème

Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :