Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Nous rappellerons ici les lignes en perpétuelle émergence créative et réflexive de Sitaudis :
"Le plus ancien et le plus fréquenté, le plus contesté aussi, le plus infréquentable des sites de poésie contemporaine de l'espace francophone, Sitaudis ne se contente pas de présenter, critiquer, conspuer ou louer les livres qui paraissent (généralement tous ceux qui ne relèvent ni du roman ni de l'essai), ce site publie aussi des poèmes ou fictions courtes inédites, donne leur chance à de jeunes auteurs, fait place aux polémiques et conflits qui agitent le Milieu (quand il ne les organise pas), salue ou célèbre les Anciens comme les Modernes, publie textes écrits, enregistrements sonores et vidéos. Tout en récusant l'éclectisme, Sitaudis n'a pas de ligne esthétique et accueille des poètes ennemis." 

(source : page d'accueil du site de Sitaudis.fr)

Les poètes contemporains et auteurs de poésie contemporaine

Les poètes contemporains de sitaudis

 

Site de poètes contemporains, Sitaudis présente la poésie contemporaine, c'est-à-dire toute écriture qui ne relève ni du roman, ni de l'essai ni du catalogue d'artiste. Créé en 2001 avec l'aide du webmaster Emmanuel Olégine, Sitaudis cherche la bagarre de chercheurs et la bonté, la beauté des genoux assis sur du casse et la vraie grammaire qui varie.

Les éditions sitaudis Sitaudis.fr  

 

Depuis la création de notre revue en ligne en 2001, nous voyons travailler les nombreux éditeurs petits et grands de ce pays, surtout les petits, leurs chapelles, lofts et temples bien répartis dans l’hexagone ; malgré la vigueur de leur engagement et leur sens de la déontologie, il reste encore parfois quelques livres sans issue ni abri et pourtant dignes, nous a-t-il semblé, de rencontrer des lecteurs aussi enthousiastes que nous. Pour nous consacrer entièrement à ces livres, à leur diffusion, pour voir notre temps se déployer à l’abri des injonctions administratives et préserver notre indépendance, nous ne demanderons aucune subvention à aucun organisme, institution, entreprise ou mécène. Le numérique peut nous permettre d’éditer sans perdre beaucoup d’argent, au moins un livre par an. Si nous savons ce que nous refusons, épanchements mièvres ou pulsionnels et dispositifs clos sur eux-mêmes, nous n’aurons pas de ligne éditoriale, pas d’exclusive de genre ; nous croyons que le numérique deviendra sous peu un espace propre à la conciliation du chant et du chantier et à de nouvelles modalités de rencontre avec les lecteurs.

 

Parce que le livre reste et restera encore longtemps un objet qu’on désire, parfois sensuellement, prendre en mains, nous ne renoncerons pas à la publication d’une version imprimée des premiers ouvrages prévus. La revue Sitaudis ne fera pas la promotion desdits ouvrages, un blog interne et autonome en sera chargé. Chaque année sera l’occasion de la mise en œuvre d’une nouvelle aventure, elle ne sera pas modelée par la précédente.

 

◾Notre premier livre, Petite Forme de Christian Bernard, est sorti en juin 2012.

◾Le second ouvrage des éditions sitaudis, le premier arrondissement de Frédérique Guétat-Liviani a été publié le 26 juin 2013. ◾Le troisième livre des éditions sitaudis : Le compromis d’Alain Frontier est paru le 23 avril 2014.

◾Depuis le 4 décembre 2014 vous pouvez télécharger gratuitement le quatrième ouvrage des éditions sitaudis : Alphabet de Philippe Jaffeux

Le 21 avril 2015, le cinquième ouvrage publié par les éditions sitaudis est paru. Le petit test de Bruno Fern peut être acheté sur Lulu.com et prochainement sur Amazon ou téléchargé gratuitement en version numérique sur notre site.

◾Le 2 septembre 2015, est paru le sixième livre des éditions sitaudis. il s’agit de « Tu es et je voudrais être arbre aussi » de Matthieu Gosztola.

 

© Les éditions sitaudis 2012-2015

Tag(s) : #Sitaudis.fr

Partager cette page

Repost 0