Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Jean-Louis CRIMON
Jean-Louis CRIMON

REDIFFUSION !

 Jean-Louis Crimon

 3 septembre, 16:01 · Amiens ·

 

 

 On croirait qu'il dort

 Mais le nez et la bouche sont trop près du sable

 L'eau ne le réveille pas

 Il est au bord de la mer

 De quelle mer, j'en sais trop rien,

 Peut-être la Méditerranée,

 Ou plutôt la... "Mais dis, t'es damnée"...

 

On croirait qu'il dort

 Mais il est mort,

 Si petit et déjà plus rien,

 Les Ponce Pilate de l'Europe entière

 S'en lavent déjà les mains,

 C'est pas moi, c'est pas nous,

 C'est la faute à demain, c'est la faute à hier...

 

C'est la guerre ou le destin qu'on accuse

 On croirait que la mer s'excuse

 D'avoir noyé le petit enfant

 Les vagues se font douces

 En faisant un peu de mousse

 Dernière caresse sur sa frimousse,

 Mais trop tard, ça ne le fait pas sourire...

 

Il est trop froid déjà et les morts

 On le sait, ça ne sourit pas, ça ne sourit plus

 J'ai honte de moi, j'ai honte de nous,

 Qu'ai-je fait pour éviter ça, que ferons-nous ?

 Mourir noyé à son âge

 Juste au moment du dernier passage,

 Pour lui, pas de gilet de sauvetage...

 

Ailleurs, pas si loin du petit enfant mort

 C'est parachute doré encore

 Pour un certain Monsieur Combes

 13 millions 700.000 €uros

 1000 années de salaire minimum

 Pour 2 ans à la tête de Télécom,

 Sûr, ça, c'est un grand homme...

 

Une vie vaut une vie, ou devrait valoir,

 Toutes choses égales par ailleurs, faut voir,

 Pauvre Monsieur Combes,

 L'appât du gain où tu tombes

 Creusera, c'est sûr, nos tombes,

 13 millions 700.000 €uros, demande-toi bien

 Combien ça fait de vies de petit enfant Syrien !

 

Jean-Louis Crimon. 3 Septembre 2015.

Tag(s) : #Jean-Louis CRIMON

Partager cette page

Repost 0